L’envie

Si vous me lisez depuis quelques temps, vous savez que je suis pas le genre de personnes à m’imposer des contraintes ou de la rigueur. Là par exemple, je suis censée être au régime et pourtant je suis dans mon lit à boulotter une galette à fajitas. Ok, 2 galettes. Pour le blog, c’est pareil. Je fais ce dont j’ai envie, quand j’en ai envie. Je ne bichonne pas mon réseau, je ne surveille pas mon nombre de lecteurs, je ne me demande pas à quelle heure publier ou quel partenaire contacter. Je vais publier 3 fois par jour pendant 3 mois et puis plus rien pendant 8. Madame zéro organisation.
Et donc depuis plusieurs mois j’ai rien écrit ici, parce que j’en avais simplement pas envie. Pour le moment, monologuer, ça me correspond moins. J’ai eu envie d’autre chose. Alors, quand avec quelques amies on s’est dit que ça serait plutôt rigolo d’écrire toutes ensembles, on a ouvert un blog collectif, au nom poétique et mélodieux, « les Moukraines à la Glaviouse ». Je pensais vraiment combien les deux, et puis finalement je n’écrivais plus que là bas. Parce que je m’éclate, parce que je suis moins auto-centrée, parce que je suis très très fan de l’écriture de mes copines et que c’est un vrai honneur et surtout un gros gros kif que d’écrire avec elles.
Aujourd’hui je reviens ici pour faire un peu le point. J’ai hésité à fermer le blog et puis finalement non, évidemment, j’aurais toujours besoin de cet espace pour des sujets plus personnels ou que je ne sentirais pas dans le délire Moukraines. Ici c’est chez moi aussi, je m’y sens bien. Mais aujourd’hui j’ai besoin d’écrire d’une autre façon, et la dynamique qu’on s’insuffle les unes aux autres m’est super bénéfique.

Et puis j’ai vieilli aussi, et mine de rien, ça change les gens. J’ai le sentiment d’être beaucoup moins dans le conflit, dans le « chercher la petite bête » . Je me sens beaucoup plus zen, libre, et capable. Je vois passer des querelles et des gueguerres dans lesquelles je me serais jetée à corps perdu il y a quelques mois, et dont je me sens aujourd’hui à des années lumières.

J’ai eu un troisième enfant, un ptit gars, mon tout petit.
J’ai épousé l’homme que j’aime depuis 4 ans. On s’est mariés de cette façon là aussi, comme on en avait envie, en se foutant de ce que les autres en penseraient, en faisant les choses à notre image, et en envoyant chier les conventions.

On construit notre vie, on bâtit un peu plus tous les jours. J’ai fait le tri autour de moi, j’ai éloigné quelques parasites, d’autres sont partis tous seuls. Je ne privilégie plus que les relations sincères, franches et surtout saines, sans arrière pensée, sans compter les points. Et bordel qu’est-ce que ça fait du bien.

Alors je suis un peu moins présente, beaucoup même, mais je suis jamais bien loin. Et si vous voulez continuer à me lire malgré tout, malgré mes absences et mon inconstance, vous me trouverez régulièrement chez les Moukraines et sur FB.

Et puis je me lance un nouveau défi en réalisant à quel point j’aime écrire. Ça m’accompagne toujours et encore pour un bout de temps. Alors je me suis lancée et j’ai décidé de participer au concours #ecrireaufeminin. J’ai écrit une nouvelle qui s’appelle « Septième étage », et je vous invite à la lire si ça vous tente, et pourquoi pas à voter si ça vous plaît.

Dans la série des « j’en ai rien à foutre et je fais ce que je veux », il est 23h42, le temps d’insérer les liens, les images, tenter de me souvenir de ce putain de mot de passe, et je vais publier à l’heure où personne ne lit.

image

Publicités

1 commentaire

Classé dans Ecrire

Une réponse à “L’envie

  1. Je file lire ta nouvelle !
    Ça fait plaisir de te voir publier ici ;)
    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s